Freebox Server (Delta V7 / Revolution V6 / Server Mini 4K)

  • État Nouveau
  • Type de tâche Évolution
  • Catégorie Services locaux → VM
  • Assignée à Personne
  • Système d'exploitation Freebox Server V7 (Delta)
  • Sévérité Moyenne
  • Priorité Normale
  • Basée sur la version 4.1.2
  • Due pour la version Non décidé
  • Date d'échéance Non décidé

FS#29145 - Sauvegarde à chaud des VM

Bonjour,

serait-il possible de mettre en place un système de sauvegardes à chaud des VM ?

Actuellement, il est toujours possible d’arrêter les VM et de sauvegardes les fichiers qcow2, mais cela induit une indisponibilité des services fournis par la VM, c’est bien dommage.

Merci.

Cette tache ne dépend pas d'autre tache

Radié (Wozzeck)
Wednesday 27 November, 2019 16:29:45

Ce que vous demandez là me parait quelque peu incohérent et dénote selon moi une incompréhension de ce qu'est une marchine entièrement virtualisée.

Si vous souhaitez mettre en place une sauvegarde à chaud CA S'IMPPLEMENT AU NIVEAU DE LA VM ELLE MËME (ou du sysème invité), ça ne peut pas s'implémenter au niveau de l'hôte, donc voyez avec Unbuntu et consorts.

Le principe d'une VM C'EST QU'IL Y A UNE ETANCHEITE ENTRE l'HOTE ET L'INVITE, les deux ne communiquent pas.
Ce serait possible dans le cadre d'une technologie de type "container" genre Docker, Jails FreeBSD (le précurseur en matière de container) qui sont des techno intermédiaired s'apparentant plus à un environnement CHROOT très avancé

Au niveau de l'hôte vous ne pouvez qu'effectuer une sauvegarde à froid, VM éteinte en sauvegardant le disque dur virtuel de la VM.

La chose serait aussi évenutellement possible si à l'image de Virtualbox une option "bypass" permettait à la VM d'accéder nativement à une partition du disque dur de l'hôte. L'option bypass de Virtualbox est une option peu connue qui ne peut s'implémenter au niveau de l'interface, il faut une ligne de commande.

Et encore.... il faudrait que la technologie de cliché système de l'hôte soit compatible avec celle de l'invité.

Juste un exemple : Si je paramètre une VM (invité) sous FreeBSD ARM avec une option bypass, le système de fichier sera UFS (ou éventuellement ZFS), l'hôte (la FreeBOX) lui est sous Linux et Linux ne sait pas manipuler le système de fichuer UFS, il sait tout juste le lire et il est totalement déconseillé d'activer l'écriture.
Autant vous dire que Linux ne sait pas gérer le système de cliché propre à UFS

Cela montre encore l'incohérence de votre demande.

Concernant Linux la virtualisation est basée soit sur Qemu, soit sur KVM qui est lui-même une surcouche de Qemu
J'ignore si une option "bypass" similaire existe sous ces environnements et dans tous les cas pour des raisons de sécurité ça m'étonnerait que les devs implémentent un machin pareil..... même si ça pourrait être très utile puisque l'on pourrait par exemple créer notre propre serveur cloud Seafile, Nextcloud ou multimédia Plex qui pourraient directement accéder aux enregistrements de la Freebox... à condition bien su que l'on choisisse un système d efichier connue des systèmes hôte et invité.

Donc malgré tout votre demande met le doigt sur une possible évolution qui aurait son intérêt pour les utlisateurs avancés (si toutefois cette fonction bypass existe bien sous Qemu/KVM)

Radié (Wozzeck)
Wednesday 27 November, 2019 16:52:41

En fait... correction

Une sauvegarde à chaud serait éventullement possible mais pas dans le cadre stricte des machines virtuelles.
Il s'agirait d'une sauvegarde DE LA TOTALITE d'un disque dur formatté en ext4

Et la demande fait alors doublon avec ma propre demande relative à la mise en place d'outils de sauvegarde synchronisation du disque dur de la Freebox dans le cadre de la sauvegarde, réplication d'un gros NAS.

Si ext4 connait le système de cliché CE NE GARANTIRAIT pas que les sauvegardes des VM seraient focntionnelles, et il est peu probable en fait que ces VMs sauvagrdées soient fonctionnelles.
En effet la technologie des clichés système (VSS sous Windows) est connue pour avoir ses limites, notamment au niveau des applis qui générènt un intense traffic de données avec les disques durs.

Ainsi il est connu que ce système de cliché ne parvient pas à sauvegarder correctement les énormes bases de données entreprises qui génèrent des flux d'écritures lectures démentiels. Ca marche pour des petites bases de données qui ne sont pas utlisées de façon intensive. Les outils de sauvegarde de grade "entreprise" incluant la sauvagrde des bases de données professionelles sont beaucoup plus chers que les outils domestiques. Ces système de suavegarde prévoient des outiles spécifiques de sauvagrade de ce sbases de données et dans tous les cas les admins utlisent prallèlement des outils de sauvegardes INTERNES à la base de données.... donc ça ne se base pas sur un système cliché.

On rencontrerait un souci assez similaire avec les disques durs virtuels des VMs... ou il faudrait une solution intermédaire soit :

- stopper les VMs
- créer le cliché
- redémarrer les VMs
- monter le cliché et le sauvegarder

Dans tous els cas ça impliquerait de stopper au moins temporairement les VMs
Si on veut de la vrai sauvegarde à chaud.... comme indiqué dans mon premier message.... il faut l'implémenter au niveau de la VM elle-même.

Emmanuel BEZAGU (Manulin)
Wednesday 27 November, 2019 17:03:14

Il n'y a rien d'incohérent à vouloir sauvegarder "à chaud" des machines virtuelles de manière à assurer une continuité de service.
Cela s'appelle en général des "snapshots" que l'on trouve très couramment dans le monde des hyperviseurs (VirtualBox par exemple).

L'avantage des VM est d'ailleurs de pouvoir prendre un cliqué complet de la machine (disque / CPU / mémoire), ce qui n'est pas possible avec docker par exemple.
Et c'est cet avantage qui permet de migrer des VM d'un hyperviseur à l'autre sans interruption de service (cf. VMWare par exemple), alors que migrer un container Docker d'une machine à l'autre nécessite forcément un arrêt/démarrage.

Une simple recherche sur les mots clés "kvm backup snapshot" donne déjà de bonnes pistes sur la faisabilité. J'imagine que vous aviez fait quelques recherches de ce type avant de démontrer mes incohérences.

... mais il faut avoir un accès au serveur hôte, d'où ma demande ...

Lat31320 (Lat31320)
Saturday 30 November, 2019 22:01:20

Je doute malheureusement que Free laisse l'accès au superviseur ; ne serait-ce que pour l'aspect sécu.
On peut bien imaginer qu'ils développement une fonctionnalité "déportée" pour le snapshot en live ; ça serait effectivement très intéressant.

Christian BEZARD (technocbzfree.fr)
Sunday 29 December, 2019 11:46:46

Lat31320 Je vous rejoins sur cette demande assez judicieuse et peu couteuse, QEMU est le logiciel mis en oeuvre et la prise de snapshot est dans les fonctions d'administration.

Je vois que ce monsieur "D.-C.M. (Wozzeck)" intervient pour édicter sa loi sur ce qu'il faut demander ou pas, à quel titre ? Surtout quand on voit le nombre d'inepties qu'il annonce sur la prise de snapshot, son amalgame avec la sauveagrde incrémentielle des bases de données,enfin ....La prise de snashot est LA fonction première installée sur TOUS les systèmes de virtualisation n'en déplaise à ce monsieur.

M'enfin, il faut toujours quelque prétentieux pour étaler leur prétendue science ....

Chargement...