Freebox Player Mini 4K

  • État Nouveau
  • Type de tâche Évolution
  • Catégorie Divers
  • Assignée à Personne
  • Système d'exploitation Tous
  • Sévérité Moyenne
  • Priorité Normale
  • Basée sur la version 1.1.0
  • Due pour la version Non décidé
  • Date d'échéance Non décidé
Concerne le projet: Freebox Player Mini 4K
Ouverte par Sylvain (MagicFinger) - 25/10/2015

FS#19020 - Qualité audio : pourquoi se satisfaire de la config cheap ? DAC, usb audio cc

Bonjour,

Le problème (en termes simples) : en sortie audio SPDIF, il semble impossible de synchroniser la freebox mini 4K en mode “slave” (testé sans succès). C’est probablement une restriction courante des implémentations SPDIF : le périphérique branché en “SPDIF IN” fait une requête de synchro sur le périphérique qui délivre la “SPDIF OUT”. Et pas l’inverse.

Résultat : n’importe quel DAC branché en sortie SPDIF de la box sera synchronisé (clocked) sur la piètre horloge qui gère les conversions audio internes de la freebox. A ce compte-là, aucun bénéfice à utiliser une sortie numérique : le DAC en aval de la chaîne est “clocked” sur une horloge faible, et produit une conversion DA de la même qualité que celle réalisée en interne par la box. D’où cette question qui devient évidente : pourquoi se satisfaire de la config cheap ? En offrant une sortie numérique qui n’en a pas la qualité.

Pourtant, une solution simple et évident existe. Le hardware de la box n’étant plus sujet à évolutions, il faut chercher ailleurs : Android offre la possibilité de gérer les périphériques USB AUDIO Class Compliant. Mais ça ne semble pas implémenté sur la Mini 4K. Même pas le début, d’après un rapide coup d’oeil.

Implémenter le supports des périphériques USB AUDIO CC semble une demande réaliste (une première approche dans la documentation Android : https://source.android.com/devices/audio/usb.html). Cela offrirait une véritable sortie numérique à la box, et pas un ersatz.

Les clients bénéficieraient de la véritable qualité des films qu’ils regardent. Et à l’ère de la musique dématérialisée et de l’interopérabilité Android, la freebox 4K ne vend pour l’instant que la moitié du produit.

Qu’en pensez-vous ?

Cette tache ne dépend pas d'autre tache

letetram (letetram)
dimanche 22 novembre, 2015 01:03:21

Android 5 gère nativement les DAC usb en 16bits. Alors pourquoi ce n'est pas possible sur la freebox mini?
Essais réguliers avec dragonfly d'audioquest, fonctionnant très bien sur tablette ou téléphone android.

Gweltas Quentrec (Gwel1)
vendredi 1 juillet, 2016 00:16:21

Je me joins à cette demande, qui n'a visiblement pas reçu beaucoup d'écho.
Outre les difficultés évoquées dans ce thead, nous sommes nombreux à posséder des périphériques audio USB. Pour ma part, j'utilise un Bose Companion 5 et la qualité du 5.1 via la sortie jack analogique est triste à mourrir.
Pouvons-nous espérer une évolution ? La passage à une version plus réçente d'Androïd résolvera-t-elle cette limitation ?
Amicalement,
Gweltas

David B. (baudav)
samedi 24 septembre, 2016 19:05:48

USB audio pas supporté probablement pour éviter un trop grand nombre d'appel au support pour le produit d'entrée de gamme et que c'est pas utile.
Pour une sortie numérique plus avancé que le SPDIF il y'a une sortie HDMI supportant du PCM5.1, AC3,DD+;DTS.... et il est aussi possible de sortir en AC3 ou DTS 5.1 sur le SPDIF. (dès que le passthrough sera de nouveau fonctionnel)

le SPDIF est unidirectionnel, il n'y a pas de communication (une LED vers un récepteur)
letetram (letetram)
dimanche 25 septembre, 2016 13:52:53

Pour répondre à David. Le DAC sur usb audio a un objectif différent de la sortie HDMI. Le but est d'écouter de la musique mais pas de la même façon.

Dans mon cas, je souhaite écouter de la musique de qualité CD et supérieure depuis la freebox mini qui est dans une chambre.
Les 2 solutions donne ce résultat :
- J'écoute au casque en passant par un DAC USB branché sur la freebox.
- Je m'encombre d'un ampli audiophile ayant un DAC intégré correct et une entrée HDMI pour écouter au casque en stéréo.

La différence est d'une bonne dizaine de kilo avec l'encombrement.

Je peux toujours brancher le casque directement sur la prise jack mais le son est vraiment "cheap" juste bon pour du mp3.
Je ne vois pas l’intérêt du DAC pour du AC3 ou du DTS qui sont des formats compressés comme le mp3.

David B. (baudav)
dimanche 25 septembre, 2016 16:22:57

y'a aussi la solution du smartphone. J'ai pas de jack sur la mini4k, vous parlez donc de l'ensemble mini server et mini4k?
Pour écouter quelle source?

letetram (letetram)
lundi 26 septembre, 2016 09:42:31

J'ai branché un écran tv en HDMI. J'utilise le port jack de la TV. C'est du bricolage. Mais la freebox mini sert aussi pour la TV et la vidéo.
D'où l’intérêt du DAC usb pour avoir un vrai port jack de qualité.
Les sources sont des CD rippés en flac ou des albums en Hi-REs. Dommage que l'appli Qobuz ne soit pas compatible avec la freebox mini.

letetram (letetram)
lundi 26 septembre, 2016 20:04:08

On part dans une discussion avec 2 points de vue différents sur la qualité audio.
La 3ème solution de David B. n'a rien à voir avec la sortie sonore d'un DAC usb.
C'est comme comparer une vieille Lada avec une berline allemande récente. Ils utilisent tous les 2 du diesel, t’emmènent d'un point A à un point B mais ce n'est pas le même confort, qualité.

Voici un modèle de DAC avec un très bon rapport qualité/prix : External Link

Pour revenir au sujet initial, android 5 gère nativement les DAC usb. Pourquoi les équipes de free n'utilisent pas cette possibilité.
C'est bien d'avoir une image en 4K, ce serait mieux si la partie audio était de la même qualité. Il existe peu de source vidéo en 4K, par contre les sources audio en 24bits voir 32bits sont beaucoup plus fréquentes.

Sylvain (MagicFinger)
vendredi 30 septembre, 2016 01:24:26

Salut, et
Merci à tous pour vos réponses.

Rappelons que le sujet a été ouvert en tant que requête de fonctionnalité, visant à l'intégration d'une version récente du moteur audio Linux (alsa) dans le noyau Linux de la version d'AndroidTV actuellement en exploitation dans la Freebox 4K. Ce noyau devra supporter les périphériques USB2 répondant à la spécification USB Audio générique asynchrone (Périphériques USB Audio CC : ALSA possède un support natif, autre lien : http://www.mail-archive.com/alsa-user@lists.sourceforge.net/msg29130.html)
Et le point de départ de la requête est la "mauvaise" qualité audio rencontrée par les utilisateurs équipés d'un système audio performant, lorsqu'il est connecté à la sortie S/PDIF du boiter Freebox 4K.

Plusieurs points pour la suite :

- Si quelqu'un souhaite et peut affecter le ticket, ou permettre son évolution, son avis est le premier attendu ici.
- Si vous avez accès au code source de l'OS Freebox et souhaitez apporter un début de solution, ou si vous avez réalisé des mesures qui montrent un défaut dans le signal en Sortie S/PDIF, exposez vos résultats ici, il seront certainement chaleureusement accueillis. Si cela peut faire évoluer le sujet, j'exposerai aussi la suite de mes investigations. Evitez les "probablement", les motivations de l'équipe Freebox se discuteront au café.
- Si vous aussi, vous entendez un son brouillon et plat dans votre système habituellement brillant, malgré l'utilisation de câbles de bonne qualité dans un environnement plutôt exempt de perturbations, exprimez votre soutien ici
- Si vous avez des idées de solution alternative (ampli HDMI avec une horloge et des DAC extra, Freebox en tant que DLNA controler, etc.), ou si vous souhaitez exposer votre configuration, n'hésitez pas à ouvrir un nouveau sujet et venez poster le lien ici.

Les causes potentielles sont (la liste est ouverte, mais soyez explicites et synthétiques) :
- Une dégradation du signal lors du décodage/lecture, qui serait dû à une conversion de fréquence d'échantillonnage "software" AndroidTV mal implémentée (j'y crois peu)
- Une dégradation du signal dans dans le SoC (puce principale de la box), qui serait due une conversion de fréquence d'échantillonnage "hardware" mal réalisée (la musique est généralement distribuée en 44100Hz, il est possible que le SoC travaille en 48KHz, mais cela devrait être imperceptible)
- Un phénomène de JITTER, qui serait du à la qualité de l'horloge utilisée (dans le SoC ?) pour le codage BMC, lors de la transmission S/PDIF (le BMC devient l'horloge du signal servant à la conversion par le DAC. @baudav : merci pour la correction).
@ddendum : ce JITTER devrait être peu perceptible, car corrigé par le DAC (du moins pour les DAC de bonne qualité), mais il reste intéressant de le mesurer, et c'est toujours difficile de corriger le JITTER : utiliser une liaison asynchrone résout un grand nombre de problèmes de fiabilité.

Chargement...